Comment surmonter une rupture quand on vit ensemble ?
Comment surmonter une rupture quand on vit ensemble ?
blank

Ecrit par Sandrine Divorce Coach

Thérapeute en thérapie Brève Systémique et Stratégique, en thérapie conjugale et Coach PNL. Sandrine est experte pour accompagner toutes celles et ceux qui veulent être HEUREUX après un divorce.

01/05/2020

Temps de lecture : 5 min

Comment guérir d’une séparation quand on partage encore un espace de vie avec son ex ? Comment aller de l’avant ? Comment préserver sa vie privée ? Comment éviter les disputes ?

En plus des ruptures qui se produisent pendant le confinement, il y a beaucoup de gens dans le monde qui vivent avec un ex en ce moment parce qu’il n’y a pas d’autre option actuellement pour eux.

De nombreux couples qui prévoyaient de se séparer ou de divorcer avant l’apparition du coronavirus ont dû renoncer à leur projet de déménagement parce qu’ils n’avaient tout simplement pas le temps de coordonner la logistique avant le début du confinement. Certains couples sont maintenant confrontés à des situations financières compliquées (un des partenaires a peut-être perdu son emploi) qui peuvent les empêcher de déménager et de se séparer physiquement, même après la fin du confinement.

En attendant, d’autres couples ont décidé qu’il était plus sûr de continuer à vivre ensemble, de sorte qu’ils dorment séparément ou vivent dans des pièces ou des parties différentes de la maison. D’autres couples ont du se regrouper parce qu’ils n’avaient personne d’autre vers qui se tourner, et c’est particulièrement vrai si une personne est tombée malade et a eu besoin de soins. Chacun a ses propres raisons, mais la réalité est qu’il existe de nombreux “couples” qui vivent maintenant ensemble (ou qui vivent à proximité et entretiennent une relation étroite) alors que ce n’était pas vraiment prévu.

Mais ce n’est pas seulement à cause du confinement et du coronavirus. De nombreux couples doivent continuer à vivre ensemble après avoir décidé de se séparer ou de divorcer, que ce soit pour des raisons financières, d’enfants, de calendrier, d’animaux, de travail ou simplement de logistique.

Alors comment gérer une rupture lorsque vous vivez ensemble (ou que vous restez en contact relativement étroit) ?

1. Trouvez ce qui vous fait du bien

Que pouvez-vous faire pour accroître votre confort et votre sentiment de bien-être à la maison ? C’est peut-être ne pas prendre son petit-déjeuner dans la cuisine à la même heure que son futur ex-conjoint, afin d’avoir un peu de temps seul.e le matin pour méditer et tenir un journal sans que votre ex ne boive son café en face de vous. Vous pourriez peut-être vous réveiller un peu plus tôt pour avoir ce moment de solitude avant que votre ex ne se réveille. Pensez à votre journée idéale et trouvez comment vous en rapprocher, compte-tenu de la situation actuelle.

Ensuite, réfléchissez aux limites que vous devrez peut-être fixer avec votre ex. Y a-t-il des limites qui vous feraient vous sentir mieux ou vous aideraient à être productif (quand vous devez l’être) ? C’est peut-être de reporter toutes les conversations sur les finances jusqu’au samedi après-midi pour que vous puissiez rester concentré sur votre travail à la maison pendant la semaine. Peut-être serait-ce de ne pas ressasser votre rupture à votre ex pendant quelques semaines. Ce n’est pas parce que vous êtes ensemble tout le temps que vous devez continuer à parler de choses et à les régler. Accordez-vous une pause.

2. Ayez une discussion avec votre ex

Une fois que vous aurez trouvé ce qui vous fera du bien (y compris les limites que vous pourriez vouloir fixer), trouvez un moment qui vous convienne à tous les deux pour discuter de ces deux choses. Reconnaissez qu’il s’agit d’une situation difficile et que vous voulez en parler ensemble pour trouver une solution. Partagez ce que vous envisagez de faire afin qu’il réfléchisse à ce qui lui fera du bien. Demandez-lui s’il y a des limites qu’il aimerait fixer pour se sentir plus à l’aise. Partagez les vôtres.

S’il y a des limites qui entrent en conflit, ce qui sera probablement le cas, prenez le temps de déterminer quel compromis pourrait fonctionner pour vous deux. Si vous ne parvenez pas à un compromis, faites-le à tour de rôle pour que ce soit le plus équitable possible. Si vider le lave-vaisselle est un point de stress important, établissez un calendrier de rotation afin de ne plus avoir à penser à qui va le faire.

3. Cherchez du soutien en dehors de votre ex

Ce n’est pas parce que votre ex est là que cela signifie qu’il s’agit du meilleur système de soutien pour vous. N’oubliez pas de sortir de votre cohabitation forcée en programmant des Facetime ou des appels vidéo avec vos amis et les membres de votre famille. Vous pouvez également envisager de parler régulièrement à distance avec votre thérapeute/coach afin de pouvoir la contacter et lui faire part de vos sentiments sur la vie avec votre ex. Elle peut également vous aider à résoudre vos problèmes si vous vous prenez la tête. Il est difficile de faire face à une rupture en vivant ensemble, et il sera utile de trouver quelqu’un qui puisse vous écouter et vous donner des conseils.

4. Assurez-vous de vous faire une place

Si vous avez un coin de votre appartement ou de votre maison que vous pouvez vous approprier, faites-le. Que ce soit votre salle de bain, une chambre d’amis ou votre garage, il vous sera utile de trouver un endroit que vous pourrez faire vôtre. Veillez à ce qu’il soit propre et organisé, et placez-y des souvenirs des choses que vous aimez. Vous pouvez même essayer d’y méditer quotidiennement afin qu’il soit associé à ce rituel. Il est vraiment utile que cet espace vous permette de vous séparer physiquement de votre ex, même si ce n’est que pour une heure ou deux, mais bien sûr, cela n’est pas toujours possible selon votre situation.

5. Ne renoncez pas à faire des projets

Il peut sembler que les choses soient incroyablement incertaines en ce moment, mais il y aura un moment où vous ne vivrez plus avec votre ex. Vous ne pouvez peut-être pas aller visiter des appartements pour l’instant, mais vous pouvez commencer à faire des recherches sur les quartiers et les rues que vous aimez. Vous pouvez également examiner vos finances et déterminer votre budget de déménagement et ce dont vous aurez besoin pour réaliser le déménagement. Vous pouvez consulter les sites immobiliers pour voir quelles sont les annonces disponibles et avoir une idée approximative de ce que votre budget vous apportera. Vous pouvez également commencer à fouiller dans vos affaires, surtout si vous avez des objets en commun, et vous organiser de manière à ce que la séparation de vos affaires soit plus facile une fois que vous pourrez déménager. Prenez ce temps de confinement et de cohabitation pour vous faire une idée précise de ce que vous aimez dans votre situation de vie actuelle et de ce que vous changeriez. Faites-vous une liste de souhaits.

L’objectif est de trouver comment vous pouvez traverser cette période et être respectueuse ou respectueux de la personne avec laquelle vous vivez, même s’il s’agit de votre ex. Vous n’êtes peut-être plus en couple, mais vous êtes certainement humaine et vous pouvez faire preuve d’empathie face au fait que c’est une période stressante et incertaine pour tout le monde. Si vous êtes coincés ensemble, autant essayer que cela se passe le mieux possible.

6. Soyez tolérante avec vous-même

La vie en commun ajoute un élément de difficulté supplémentaire à une rupture ou à un divorce que vous ne pouvez pas contrôler ou changer immédiatement. Essayez d’être patiente avec vous-même si vous êtes dans cette situation. L’idéal n’est pas de vivre avec quelqu’un qui vous a brisé le cœur, ou qui vous a trompé, ou encore quelqu’un que vous préférez éviter complètement. Sachez que vous n’êtes pas seul.e – en ce moment, il y a des gens dans le monde entier qui sont enfermés avec des ex – et sachez que vous en sortirez avec de nombreuses leçons apprises sur vous-même. Essayez de ne pas être dure avec vous-même si vous avez des difficultés, et soyez également tolérante avec les délais que vous vous êtes fixés. Une fois que vous ne vivrez plus ensemble, vous commencerez à en ressentir les avantages. En attendant, vous faites du mieux que vous pouvez.

Nous savons que vous pouvez vous sentir piégée, mais nous savons que vous pouvez créer un espace mental en utilisant les stratégies ci-dessus. Vous avez le pouvoir de tirer le meilleur parti de votre situation. Nous vous soutenons et vous adressons toutes nos bonnes ondes pour cette période difficile.

Réservez ici votre coaching !

Chargement...

Vous devriez aussi aimer…

Qu’en pensez-vous ?

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This