Comment la gratitude peut aider dans les moments difficiles ?
Comment la gratitude peut aider dans les moments difficiles ?

Ecrit par Sandrine Divorce Coach

Thérapeute en thérapie Brève Systémique et Stratégique, en thérapie conjugale et Coach PNL. Sandrine est experte pour accompagner toutes celles et ceux qui veulent être HEUREUX après un divorce.

16/11/2019

Temps de lecture : 4 min

Ce n’est pas difficile de se sentir reconnaissant et d’éprouver de la gratitude quand tout va bien.

Et d’ailleurs quand tout va bien, on ne se gêne pas pour le faire ! Et là on sait éprouver de la gratitude, être reconnaissant à ce qui vient d’arriver de bien dans notre vie !

Mais qu’en est-il quand tout va mal ? Qu’en est-il quand une relation se termine ? Quand vous avez été trahie ? Ou que vous sombrez parce que vous n’avez que des moments difficiles ?

La gratitude peut être un sentiment difficile à ressentir lorsque vous êtes vraiment triste ou malheureux.se, mais comme vous le lirez aujourd’hui, vous pouvez toujours être reconnaissant même lorsque vous ne vous sentez pas particulièrement en capacité d’éprouver de la gratitude.

En fait, une pratique de gratitude constante, dans les bons et les mauvais moments, est l’un des outils les plus puissants pour améliorer votre santé et votre bonheur, c’est une pratique que vous pouvez commencer dès maintenant.

1.  Alors, comment éprouver de la gratitude quand tout va mal ?

Fondamentalement, il suffit de chercher la façon dont vous pourriez être reconnaissant (envers vous-même déjà !) qui va déclencher une activité cérébrale essentielle : la production de dopamine et de serotonine, agissant sur le sommeil, et la régulation de l’humeur et du métabolisme.

La prochaine fois que quelque chose de mauvais se produit et que vous ne pouvez penser à rien qui vous rende reconnaissant, devinez quoi ? Juste le fait de rechercher la gratitude est bénéfique !

Il est essentiel de faire la distinction entre se sentir reconnaissant et être reconnaissant.

Nous ne pouvons pas contrôler totalement nos émotions. On ne peut pas facilement décider de se sentir reconnaissants.es, moins déprimé.es ou heureux.se.  Mais cela s’apprend.

Vos sentiments, votre ressenti, vos émotions proviennent du regard que vous portez sur votre vie, sur le monde. Les sentiments découlent de la façon dont nous réagissons face aux évènements. Les pensées, de la vision que nous avons des choses, de ce qu’elles devraient être et du lien qu’il y a entre ces deux perceptions.

Mais être reconnaissant, éprouver de la gratitude est un choix, une attitude qui perdure et qui met relativement à l’abri lorsqu’on traverse des moments difficiles.

Lorsque qu’une catastrophe se produit comme un divorce, une rupture sentimentale, la gratitude offre une perspective qui nous permet de voir la vie dans son ensemble et de ne pas être submergé.e par des circonstances temporaires.

Oui, cette perspective est difficile à obtenir – mais ma pratique e mon expérience indiquent qu’elle vaut la peine de s’y attarder et de faire l’effort de chercher de la gratitude.

En fait, une attitude de gratitude peut non seulement vous aider à augmenter vos émotions positives, mais aussi à les maintenir. Comme dirait quelqu’un que je connais bien, une belle paire de chaussures peut nous rendre heureuse à l’instant « T », mais la gratitude, elle, mène au bonheur à long terme.

La pratique la plus fondamentale pour transformer rapidement votre vie – à tout moment de l’année – est la gratitude. Un sens profond et sincère de l’appréciation de ce que vous avez dans la vie.

2.  Appliquer la gratitude dans les moments difficiles

Vous l’avez compris, c’est dans les moments difficiles qu’on a le plus besoin de gratitude !

Et si (se) dire merci était la meilleure manière d’être heureux.se ?

  1. Apprendre à dire merci

Je vois déjà votre réaction ! « Il vient de me jeter comme un vulgaire Kleenex©, je suis effondrée, malheureuse, je pleure, je ne dors plus, je ne mange plus et à qui je vais dire merci, hein à qui ??  À moi ? à lui ?»

J’adopte alors ce que les américains appellent « Out of the box », c’est à dire voir les choses sous un autre angle, complètement différent, non habituel, pour sortir complètement du cadre, être « out of the box ».

Concrètement, comment pourrais-je éprouver de la gratitude au moment pire de ma vie ? Posez-vous cette question, vraiment, recherchez au plus profond de vous-même comment pourriez-vous être reconnaissant.e envers vous et/ou envers lui dans ce cas précis ?

Bien sûr que c’est un exercice difficile mais il l’est moins que celui de laisser l’effondrement opérer. Et comme je le disais plus haut, rien que le fait de chercher cette gratitude, provoque dans votre cerveau, la production d’hormones qui vont diminuer votre stress actuel. Cet exercice est incroyablement puissant et efficace.

Bien sûr que je ne vais pas vous apporter de réponses, car c’est vous qui les avez, en vous, en fonction de votre histoire.

Trouvez le moyen en vous, de vous dire merci, voire de lui dire merci. Croyez-moi, cela fonctionne. Vous pouvez ne pas y arriver tout de suite, pas d’inquiétude, tout est normal, il faut faire cet exercice quotidiennement. Et à force de chercher, on finit par trouver. Et à au moins éprouver de la gratitude pour soi-même.

Vous pouvez également, plus simplement être reconnaissant.e envers les personnes qui vous soutiennent, votre équipe de supporters (pour celles et ceux qui suivent mon programme), vos parents, vos amis, des collègues de travail. La gratitude se pratique partout et avec tout le monde !

  1. Le bocal de gratitude

C’est un exercice très connu car il fonctionne très bien. Il est tout aussi puissant que le premier car lorsque vous êtes en plein chaos dans votre vie, il vous ramène à des instants de la journée qui ont été positifs pour vous. Et, vous savez quoi ? Il y en a toujours.

bocal de gratitude

Prenez un pot de confiture (vide évidemment), bref un bocal transparent. Chaque soir, vous allez écrire sur des petits-papiers, genre Post-it©, des moments qui vous ont apporté le sourire ou du bien, ou des actes ou attitudes qui vous ont fait plaisir dans la journée.

Placez ces petits papiers pliés, dans votre bocal de gratitude. Faites cet exercice quotidiennement surtout si vous traversez une période difficile de votre vie. Cela peut-être, « j’ai reçu un appel de Marie, ça m’a fait super plaisir », « Bruno m’a rendu service au travail, j’ai trouvé ça très gentil de sa part », « Elise m’a sourit et m’a dit de ne pas m’inquiéter, cela ira mieux bientôt , cela m’a touché.e». Les exemples sont infinis et peuvent être très basiques, très simples.

Et lorsque tout va mal, que vos émotions négatives vous submergent, ouvrez ce bocal de gratitude et relisez tous ces petits papiers. Vous prendrez conscience alors qu’il y a des choses positives dans votre vie et que parfois, même si vous n’êtes plus en capacité de les voir, elles sont là, elles existent. C’est cela qui vous permettra d’aller de l’avant, de vous booster pour avancer.

La lecture de ces gratitudes, de ces moments de reconnaissance agiront sur votre cerveau, sur vos émotions

Vous devriez aussi aimer…

Comment surmonter un divorce ?

Comment surmonter un divorce ? Le divorce intervient lorsqu'une rupture légale doit être effectuée. Il faut donc être mariée. Si vous êtes pacsée,...

lire plus

Qu’en pensez-vous ?

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This