Temps de lecture : 2 min

Bien souvent, on ne peut pas quitter son partenaire du jour au lendemain lorsqu’on vit ensemble et il est de plus en plus courant de devoir cohabiter pendant la phase de séparation ou de divorce.

Pourquoi vivre ensemble alors qu’on est séparé ou en procédure de divorce ?

Souvent la raison principale d’une cohabitation forcée est pécuniaire. Il faut du temps et de l’argent pour retrouver un logement avec désormais les revenus d’une seule personne. Il faut également souvent attendre qu’un bien soit vendu, pour récupérer sa part et en attendant il faudra cohabiter. Bien évidemment c’est de la cohabitation forcée donc qui peut s’avérer très difficile et stressante.

Le motif peut aussi être pour ne pas mettre en difficulté l’autre en le rendant SDF du jour au lendemain.

Vous aurez donc à vous organiser pour mettre en place une cohabitation pacifiée.

S’organiser pour cohabiter pendant un divorce sereinement

Pourquoi alors ne pas contractualiser tout cela ? Si cela doit durer au minimum 3 mois, je vous conseille de coucher noir sur blanc les règles de la cohabitation afin que l’un ne se sente pas comme le baby-sitter de l’autre quand il sort en permanence.

Mettez en place un mode de garde pour les enfants proche de celui qui sera mis en place définitivement peut permettre de se “roder”.
Par exemple, si vous optez pour la garde alternée une semaine sur deux. Et bien vous vous occupez des enfants une semaine sur deux complètement.

Mettez en place un partage équitable des tâches communes pour le logement. Quitte à faire un calendrier de qui fait quoi, tel jour.

Séparez les comptes en banque et faites une cagnotte dans la cuisine pour l’alimentation et les courses diverses.

Soyez discret sur votre vie à l’extérieur. Ne rentrez pas en faisant du bruit à 3h du matin à moitié rhabillé. Ayez du respect pour l’autre.
Ne racontez pas votre soirée de la veille.

Le Respect doit être le maître mot pour une bonne cohabitation.

La cohabitation forcée pendant une procédure de divorce, c’est pas simple !

La cohabitation est très difficile, je sais de quoi je parle, la mienne a duré 1 an. Il ne faut pas se bercer d’illusions, il faut continuer de faire des efforts même s’il n’y a plus de sentiment.

Cela signifie aussi qu’en l’absence de sentiments on ne supporte plus du tout l’autre. Sa présence, son odeur, sa façon de s’exprimer et tous ses défauts sont augmentés. Cela va mener à pas mal de disputes qu’il faudra gérer pour ne pas finir par se haïr.

Essayez de vous croiser et d’être un colocataire avec sa vie en dehors.

Il faut savoir également que pendant la période de cohabitation il peut y avoir des « aller retour » dans le sens où la proximité peut aussi être un moyen de tenter de reconquérir son ex.

Soyez conscient que durant cette période aucun des deux ne pourra tourner complètement la page et faire le deuil et même si vous avez des relations vous verrez qu’il sera compliqué de les vivre pleinement avec l’ombre et la présence de cet ex chez vous.

Soyez patient et respectueux. Et trouvez une solution d’hébergement le plus vite possible !!!

Se remettre d’une rupture n’est pas simple lorsqu’on est seul, mais peut s’avérer encore plus compliquée si l’autre est sous le même toit Alors patience et n’oubliez pas : Ne pensez qu’à vous !

Pin It on Pinterest

Share This