Que faire après un premier rendez-vous concluant ?

Ecrit par Sandrine Divorce Coach

Thérapeute en thérapie Brève Systémique et Stratégique, en thérapie conjugale et Coach PNL. Sandrine est experte pour accompagner toutes celles et ceux qui veulent être HEUREUX après un divorce.

22/11/2018

Temps de lecture : 3 min

Ça y est, vous êtes divorcé et vous rebondissez et enfin, vous avez passé l’étape tant redoutée du premier rendez-vous. Vous êtes allés prendre un café, vous avez dîné dans votre restaurant préféré ou vous avez tout simplement été vous promener… mais dans tous les cas, vous êtes sous le charme, et vous ne pensez qu’à remettre ça. Mais ne vous précipitez pas ! Pour avoir une chance de le ou la revoir, suivez les conseils avisés de Sandrine, l’experte Coach Divorce.

Cela prouve que vous êtes prêt.e à avoir un e nouvelle relation amoureuse et sérieuse !

Restez zen

Ce premier rendez-vous, vous l’attendiez avec impatience, il s’est passé en beauté, mais il est à peine fini que vous commencez déjà à angoisser. Est-ce que je lui ai vraiment plu ? N’ai pas trop parlé de moi ? Aura-t-il vraiment envie de me revoir ? Si je ne l’appelle pas tout de suite, est-ce qu’elle va penser qu’elle ne me plait pas ?

Toutes ces interrogations ne servent à rien, évidemment, sinon à vous torturer. Une fois le rendez-vous terminé, les dés sont jetés : inutile de ruminer ! Laissez la nuit passer et, le lendemain, vous aurez déjà plus de recul.

Un premier message, pour montrer qu’on est intéressé·e

Impossible de dire quel est le meilleur moment pour la ou le recontacter. Le tout, c’est de ne pas être trop rapide, mais de ne pas être trop lent non plus. La solution ? Procéder en deux étapes. Le lendemain du rendez-vous, envoyez-lui un petit message pour le ou la remercier et lui dire que vous avez passé un bon moment. Vous pouvez même aller jusqu’au fameux « j’espère te revoir bientôt », qui appelle une réponse.

Un second message, pour proposer un autre rendez-vous

Ensuite, deux à trois jours plus tard, écrivez-lui à nouveau pour lui proposer un autre rendez-vous. « Il faut agir à l’instinct, explique Sandrine, se faire désirer mais pas trop, juste attendre le bon moment. » Et ce conseil vaut pour les hommes comme pour les femmes : on n’est plus en 1952. Ce n’est pas obligatoirement à la gente masculine de toujours faire le premier pas, et heureusement !

Trouvez le bon équilibre

L’erreur à ne pas commettre, c’est de paraître trop empressé·e et de mettre la pression sur l’autre. « Combien de fois ai-je entendu “est-ce que je dois le harceler jusqu’à ce qu’il réponde à mes messages” ? Ou “faut-il carrément que je la demande en mariage ?” » s’amuse Sandrine : « Je plaisante, bien sûr, mais parfois, on n’est pas loin de la vérité ! »

Le secret, c’est de trouver un équilibre : faire comprendre à l’autre qu’il ou elle nous plait sans lui envoyer des SMS à répétition ou lui faire de déclaration trop hâtive. Ne parlez pas encore d’amour, c’est trop tôt !

Soyez attentionné·e

Utilisez les informations glanées lors du premier rendez-vous pour lui proposer un second rendez-vous qui lui plaira, et qui lui montrera que vous l’avez écouté·e. Cela peut être une matinée au musée si elle vous a dit qu’elle est fan d’art contemporain, une balade au jardin botanique si c’est un amoureux de la nature, ou un repas chez le meilleur japonais du coin si elle vous a confié qu’elle adore les sushis.

Mais n’imposez rien : laissez-lui le choix, au cas où vous seriez tombé·e à côté. Et ne faites pas monter les enjeux trop vite : le repas romantique à la bougie et la rencontre avec vos parents, on oublie ! Une activité ou une sortie simple, c’est l’idéal : « Cela peut être une bonne raison de l’appeler rapidement, sans que vous passiez pour un·e désespéré·e. »

Laissez-lui le temps de répondre

Une fois votre message envoyé, vous n’avez évidemment qu’une envie : qu’on vous réponde, et vite ! Mais laissez-lui temps de réfléchir : même si vous lui plaisez, il ou elle a peut-être besoin de davantage de temps que vous pour digérer la rencontre. Et en attendant l’appel ou le message fatidique, ne mettez pas la charrue avant les bœufs : ne criez surtout pas sur tous les toits que vous êtes amoureux.

Ne vous fermez pas de portes non plus ; il est possible que vous ayez trouvé l’âme sœur, mais il se peut aussi que vous ayez aussi mal interprété les signaux envoyés par l’autre. Cela fait aussi partie du jeu : pour trouver l’amour, il faut savoir prendre des risques… et être patient·e !

Lire aussi Faut-il changer pour séduire ?

Vous devriez aussi aimer…

Faut-il changer pour réussir à séduire ?

Faut-il changer pour réussir à séduire ?

Si vous avez connu plusieurs déceptions amoureuses, ou tout simplement si vous avez du mal à faire des rencontres intéressantes, il peut être tentant de vouloir se transformer en profondeur pour séduire enfin des personnes sérieuses.

lire plus

Qu’en pensez-vous ?

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This